Essai forum C-R 2

Essais de modification d'apparence
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Avis de marché - Ariège (09) - Sculptures Lun 15 Mar 2010 - 9:22
Mer 17 Mar - 15:50 par Admin
Sujet: Avis de marché - Ariège (09) - Sculptures Lun 15 Mar 2010 - 9:22

Référence : 10-52949 - Annonce publiée le 12 MARS 2010
Avis de marché
Département de publication : 9
Annonce …

[ Lecture complète ]
Commentaires: 0
Derniers sujets
» hentai episode 1 hentai episode 1 english
par Invité Jeu 4 Aoû - 7:05

» прием гинеколога онлайн видео бесплатно
par Invité Mer 3 Aoû - 22:36

» сколько стоит гинеколог
par Invité Mar 2 Aoû - 6:19

» buy facebook fans xl
par Invité Lun 1 Aoû - 0:23

» buy targeted facebook fans f4
par Invité Dim 31 Juil - 19:13

» storiesindiansex
par Invité Sam 30 Juil - 0:41

» Je m'adore !
par Admin Jeu 6 Mai - 20:09

» Réduction puzzle
par Framboise Dim 21 Mar - 10:49

» 1ère Journées Nationale de Recherche et Développement Délocalisée
par Admin Ven 19 Mar - 16:53

Dernières infos

Mesdames, Monsieurs,

Le Collectif des Conservateurs-Restaurateurs d’Aquitaine , l’Association des Conservateurs-Restaurateurs de Midi Pyrénées et leur délégations régionales de la Fédération Française des Professionnels de la Conservation-Restauration se regroupent pour organiser la première journée nationale de recherche et développement délocalisée.

L’argument de cette manifestation ...

 

Lire l'article

 

 

Annonces

MessageSujet: Changement de programme du colloque "Autour du métal", Tours, 9 février 2010   Mer 10 Fév 2010 - 8:54  

Objet : Changement de programme du colloque "Autour du métal", Tours, 9 février 2010

Bonjour,
Nous vous signalons qu'Elise Blouet Ménard, l’intervenante présentant le sujet « La conservation des objets composites cuir-métal : les problèmes de conservation-restauration sur une armure ancienne » vient de nous informer qu'elle ne pourra malheureusement pas être présente le 9 février 2010 au colloque « Autour du métal » organisé par l’ARSET.
Le programme sera donc à priori légèrement modifié avec trois interventions le matin et trois interventions l’après-midi.
 
Lire la suite

La photo du mois
Si j'avais un marteau, là là, là là ...

Partagez | 
 

 Essai 2 News

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Essai 2 News   Mar 9 Mar - 22:14


Lors d’une récente campagne de sondages, j’ai fini de délimiter un décor médiéval dont un petit bout avait été mis au jour il y a quelques années. La peinture est directement recouverte par une couche de plâtre coloré (ocre orangé), lui-même recouvert de plâtre blanc.
Bien que cela n’était pas l’objectif dudit chantier, je me suis questionnée sur la technique de ce décor...

Celui-ci représente de carrés rouges et bleus, disposés en diagonale par rapport au sol et séparés les uns des autres par un filet noir. Plus qu’un faux appareil, ce décor évoque un faux dallage. Il est clos, dans sa partie supérieure, par une grecque.

Le fait que la peinture ait été recouverte de plâtre nous fait perdre beaucoup d’informations esthétiques car, lors du dégagement, une bonne partie de la couche picturale reste collée au plâtre.

Il est à noter que la peinture sur l’enduit est assez brillante. De plus, sur l’ébrasement d’une porte sur laquelle se poursuit le décor, celui-ci, extrêmement brillant, est posé directement sur la pierre.

Pour tenter d’en savoir plus sur la technique du décor, j’ai observé au microscope des morceaux de plâtre sur lesquels une partie de la couche picturale est restée collée, ainsi que des fragments d’enduit peint qui se trouvaient sur le sol.

Le mortier, très lisse, est constitué de grains très fins amalgamés de quelques grains plus gros, et la proportion de chaux est relativement conséquente. Cela se traduit, dans les zones où il est en bon état de conservation, par un une grande dureté et une forte cohésion.

[img][/img][url=]
A gauche, coupe stratigraphique du bleu pâle : sous couche grise, pigments bleus.
A droite, coupe stratigraphique d'une fresque que j'ai faite en 1989...

La couche picturale est constituée de plusieurs strates. Pour les bleus (foncés et clairs) et les rouges, une sous-couche grise a été préalablement mise en place sur le mortier. Quant aux rouges, ils ne sont pas posés directement sur la sous-couche grise mais sur une strate intermédiaire ocre jaune.

[img][/img][img][/img]
A gauche : restes de couleur sur le plâtre ocre orangé, le bleu foncé a été posé sur une sous-couche grise
A droite : restes de couleur sur le plâtre ocre orangé, le bleu pâle est posé sur la sous-couche grise qui s’arrache également lors de l’enlèvement du plâtre


[img][/img] fragment de peinture (couleur rouge) sur le mortier

Au-delà de l’ocre jaune et du noir (pigments « classiques » en peinture murale), on peut remarquer l’emploi de couleurs « riches » : deux bleus différents ainsi qu’un rouge vif.

Comme il s’agit d’une peinture médiévale, que ce n’est pas une peinture à la détrempe sur un badigeon de chaux, et compte tenu de son aspect très lisse, on est tenté de penser qu’il s’agit d’une technique à fresque avec des reprises à sec Cependant, malgré une légère pulvérulence de la couche picturale, j’ai du mal à imaginer que l’on est face à cette technique.

- L’observation au microscope des fragments originaux met bien en évidence la présence d’une sous-couche grise sous les bleus et le rouge. Pour les bleus, la présence d’une couleur foncée – posée sur le mortier frais – est normale. Elle parait difficilement justifiable pour les rouges, y compris si le jaune et le rouge ont été posés à sec.

- Si la sous-couche grise a bel et bien été posée à fresque, son arrachage massif lors de l’enlèvement du plâtre parait suspect. Bien que... je me suis amusée à comparer l’état de surface du décor et celui de la fresque que j’avais réalisée en 1989...

[img][/img]
A gauche : fragment original, état de la couche picturale bleu pâle
A droite : état du noir de la fresque de 1989 (assez altéré au niveau microscopique mais depuis 11 ans au vent et à la pluie!)

- Enfin, au niveau de l’ébrasement de la porte, les restes de peinture, brillants, n’évoquent pas l’utilisation d’une détrempe... et ne peuvent avoir été posés à fresque.

Fresque, peinture à la colle avec sous-couche (clin d’oeil à Claire !), oserais-je : peinture à base d’huile ?

Merci à vous de me donner vos impressions !

... je sais bien que seule une analyse donnerait (si possible) une indication fiable sur le technique en question, mais ce qui m’intéresse là, c’est plutôt la réflexion sur les techniques... et leur altération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://essaiforum.meilleurforum.com
 
Essai 2 News
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» News letters
» News Group
» Le Widget TF1 NEWS disponible sur l’OVI Store
» essai d'un fond hdr 360° créé avec Terragen
» ESSAI DE MATIERE AVEC ARTLANTIS V2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Essai forum C-R 2 :: Techniques de la C-R :: Interventions-
Sauter vers: